S.N.S.N Port-Désiré Saint-Nazaire

S.N.S.N Port-Désiré Saint-Nazaire

HISTOIRE DE LA SNSN

HISTOIRE DE LA SNSN

 

Quelques dates clefs

              1967 Création du SNSN, née de la scission du club de Méan suite à mésentente.

               Années 60 Construction de l’estacade

              1985 Création du parc à sec

              1985 Création du plan d’eau officiel

              1985 Achat du ponton

              1995 Inauguration de la Capitainerie


Les Présidents

            1967 à 1984 Adrien Gachet

            1980 à 1984 L'Hotelier

            1984 à 2000 Robert Geffroy

            2000 à 2008 Patrick Urffer

            2008 à 2009 Claude Moinel

            2009 à aujourd’hui Roland Carfantan


Quelques histoires

Dans les années 1970, la construction d’un début de cale

Jean Thomas, chef de travaux à EDF récupérait des anciens poteaux en ciment qui ont servi de base à la cale, ils sont toujours enfouis.

Les corps-morts étaient pour la plupart fabriqués par Danais, entrepreneur en maçonnerie et installés avec son petit chalutier.

 

De 1967 à 1995, le début de l’association

Les réunions de bureau se tenaient tous les jeudis principalement au Café de Sautron (qui n'existe plus aujourd'hui). Il y avait à l'époque entre 150 et 200 adhérents. Un paravent séparait la table de réunion du reste du café. Le patron fournissait des bouteilles de vin. Chacun se servait et mettait de l'argent dans une cagnotte. A la fin de la réunion, on payait le patron avec la cagnotte et le surplus complétait une caisse noire. Jusqu'au jour où il n'y avait plus assez d'argent et où chacun devait payer individuellement.

 

 

 

De 1993 à 1995, la construction de la Capitainerie

Le projet a été initié par Robert et au début le bureau était contre. A la 2ème réunion concernant le projet, le vote à bulletin secret donnait toujours majoritairement un non. Malgré ces refus, les 1ères démarches auprès de la mairie ont quand même commencé et notamment avec la participation de l'architecte de la mairie, favorable au projet.

Les démarches ont duré un an notamment avec la participation très utile de l'adhérent Bernard Moyon.

 

C'est Laurent Noury qui a fait les 1ers plans. A la 1ère présentation, le plan a été refusé, l'inclinaison du mur extérieur était à la verticale et devait être que la même que celle du perré (perré = mur de soutènement en pierre). La 2ème présentation du plan fut la bonne et à partir du moment, où pour la mairie le projet était accepté officiellement, le bureau l'a aussi accepté à la majorité.

 

La mairie alloua une subvention de 50.000 FRF sur un total de 280.000 FRF.

La construction dura 6 mois et l'inauguration eut lieu le 25/06/1995 en l'absence remarquée des représentants de la mairie. C'est donc notre Robert National qui a coupé le ruban.

Il est à noter que pour que la mairie accepte le projet, il fallait que le bâtiment ait un local dédié à la surveillance et la sécurité du plan d'eau. Donc la partie bureau/cuisine était à l'époque un local contenant un zodiac appartenant au club.

 

Par la suite les lambris et carrelages ont étés posés par les adhérents avec comme maître d’œuvre A. Phellipeau.

L'électricité quant à elle a été posée par Le Gougouec, un ami de Pierre Salliot.

 

Depuis les années 60

L'estacade existait déjà, elle a été agrandie par la suite.

 

1985, plan d'eau officiel 

Avant 85, le plan d'eau était libre. En 1985, Robert et un officier de port ont délimité et ainsi officialisé le plan d'eau tel qu'il est aujourd'hui. Les 2 bouées de mouillage avaient été faites par le collège technique. Elles ont été placées sur 2 alignements : Saint-Louis / Les Morées et l'escalier dit la Vieille Cale / la cheminée de l'élévatoire.

 

De 1985 à 1987, le parc à sec

Début de la location du parc d'hivernage au service domaines du Port Autonome. Au début c'était un dépotoir plein de ronces et d'épaves qu'il a fallu nettoyer et débarrasser. Ce sont les adhérents qui s'y sont collés ainsi qu'à la pose du grillage. La 1ère année, le parc faisait 600 m2. En 86, il a été agrandi de 400 m2 et en 87 de 200 m2 ce qui fait les 1200 m2 actuels.

 

1985, le ponton

Le ponton a été construit au chantier Metalu de Corsept. Le treuil avait été acheté d'occasion par le club. A  l'origine s'était un ensemble qu'il a fallu déconstruire. Le montage sur le ponton a été effectué sur la cale et une famille s'est particulièrement distinguée ce jour-là pour son efficacité et sa force : la famille Burgeot.

 

1993, la tempête

Voir l’article de presse

 

 

Les textes sont de Robert G., la rédaction de Patrick R.



06/12/2017
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 106 autres membres